Site allemand de l’académie de Versailles
Académie
Accueil du site > Ressources > Activités pédagogiques > Projet « clip vidéo » sur le thème du mur de Berlin

Projet « clip vidéo » sur le thème du mur de Berlin

mercredi 10 novembre 2010, par Carine Cazalaà

Nous avons réalisé avec les élèves de 3ème germanistes un clip vidéo interdisciplinaire sur le mur de Berlin associant le professeur de musique pour l’enregistrement de la bande son et le professeur d’Arts Plastiques pour la création d’un décor à intégrer sur la bande son pour les parties instrumentales.

Tout a commencé avec notre inscription – ma classe de germanistes de 34 élèves et moi-même- à un concours d’écriture d’une chanson initié par l’association European Carton Animation qui a pour objectif la promotion des langues et idées européennes. Le sujet du concours était la réécriture de la célèbre chanson de la chanteuse allemande Nena 99 Luftballons en modifiant les paroles pour rendre compte de l’histoire du mur de Berlin. Le texte retenu devait ensuite être interprété et enregistré par la chorale d’un établissement scolaire allemand et diffusé dans les établissements scolaires allemands et français pour le 20ème anniversaire de la chute du mur.

Outre les connaissances historiques requises pour écrire des paroles sur le sujet, il s’agissait également de faire percevoir aux élèves les enjeux et conséquences de la construction du mur de Berlin à un niveau international, national, mais aussi individuel, en visionnant des images d’archives de l’INA, en étudiant un texte littéraire qui relate de la séparation à travers le regard d’enfants.

Nous avons rédigé notre texte en trois étapes :

  • de la fin de la deuxième guerre à la construction du mur et la vie avec le mur
  • la chute du mur
  • l’ouverture sur l’Europe

Les élèves ont rédigé par deux des propositions de texte. Afin que le texte puisse être interprété en chanson, les élèves ont travaillé avec la version karaoké qu’ils avaient téléchargé sur leur lecteur MP3 et amené en classe pour les séances d’écriture.
Les 17 projets (34 élèves regroupés en binômes) ont été redistribués à tous pour relecture et sélection des meilleures idées de chaque texte. Notre proposition finale regroupait donc des bouts de texte des différents groupes, en veillant bien sûr à la cohérence de l’ensemble.

N’ayant pas remporté le concours, nous avons décidé d’interpréter nous-même notre chanson… et pourquoi pas d’en faire un clip !
Deux séances de travail de prononciation et d’intonation ont précédé la séance d’enregistrement avec le matériel et la compétence du professeur de musique. J’insiste ici sur le fait que tous les élèves qui le souhaitaient ont chanté et que nous ne sommes pas une chorale constituée. L’objectif premier était pour moi le travail intonatoire et j’ai apprécié le sérieux et l’enthousiasme avec lequel les élèves se sont prêtés à cet exercice quelque soit leur niveau en allemand et en musique.

Parallèlement, le professeur d’Arts Plastiques a travaillé avec l’ensemble des élèves de 3ème –germanistes ou non- sur le thème du mur. Ce travail s’inscrivait en prolongement d’une séance sur le dadaïsme. Il s’agissait également de s’inspirer d’un art de la rue né à New York dans les années 80 : le tag. Le professeur d’arts plastiques m’a demandé de lui fournir des dates, des mots ou titres de film en relation avec le thème du mur. Elle a donné aux élèves en une photocopie du mur de Berlin en format A3. Libre aux élèves de s’en servir ou pas, de le découper, de s’en emparer. La consigne était la suivante : vous êtes au pied du mur, le mur de Berlin, mais aussi le mur dans vos représentations personnelles. Faites des graffitis. La qualité de certains travaux effectués est remarquable. Ces travaux ont été intégrés sous forme de diaporama sur les parties instrumentales du clip. Deux heures ont été consacrées au tournage du clip.
Restait le montage…. qui m’a pris une vingtaine d’heures…

Le prétexte du clip vidéo a été un formidable vecteur de motivation par son côté interdisciplinaire. A cette occasion, les élèves ont enrichi leur savoir au niveau civilisationnel et artistique, amélioré leurs savoir faire dans l’expression écrite, la prononciation, et montré beaucoup de sérieux et d’implication dans la réalisation du projet.


Voir en ligne : Collège Saint Exupéry Vélizy


Site académique d'allemand
Responsable éditorial : M. Pierre-Yves Duwoye, recteur - Responsable de la rédaction : Mme. Torres, IA-IPR
Webmestre : Katrin Goldmann