Journée académique de l’amitié franco-allemande 2013

, par Elisabeth Thomas

« Allemands et Français, partenaires un jour, partenaires toujours Franzosen und Deutsche, einmal Freunde, immer Freunde »

Dans le cadre de la semaine de l’amitié franco-allemande, a eu lieu le 2 février 2013 au lycée Hoche de Versailles une Journée académique pour commémorer le cinquantième anniversaire de la signature du Traité de l’Elysée.

Au-delà des images d’archives et des gestes devenus mythiques, vivre l’amitié franco-allemande, c’est dans l’Académie de Versailles au quotidien pour de nombreux élèves la participation à des échanges ou à des projets en partenariat avec l’Allemagne. Pour cette raison, ce sont ces projets pérennes en établissement et au niveau académique qui ont été mis à l’honneur le 2 février et nous remercions tous les établissements de l’académie, les professeurs et les élèves pour leur implication dans ces projets, mais aussi leurs familles qui sont souvent mises à contribution. Comme le souhaitaient les signataires du traité de l’Elysée, tous ensemble nous contribuons à resserrer les liens entre nos deux pays et à renforcer la compréhension mutuelle.

Nous tenons à remercier également tout particulièrement Messieurs Claude Le Gal et Alfred Grosser qui nous ont fait l’honneur de clore cette manifestation qui a rassemblé de nombreux membres de la communauté éducative, élèves et parents, représentants académiques, élus locaux, partenaires institutionnels allemands (Ambassade d’Allemagne, Maison Heinrich Heine, Institut Goethe) et franco-allemands (OFAJ, Secrétariat Franco-Allemand).

Par ailleurs, ce cinquantième anniversaire du Traité de l’Elysée a été célébré dans le cadre de nombreuses autres actions dans les établissements de l’académie : expositions, repas allemands à la cantine, projections de films, représentations théâtrales … .

A l’issue de cette manifestation, la liste de toutes les écoles allemandes partenaires d’établissements scolaires de l’Académie de Versailles sera mise en ligne et pourra être consultée sur le site académique.

Programme de la matinée

  • Ouverture par Monsieur le recteur Pierre Yves DUWOYE

Cette année du 50ème anniversaire du Traité de l’Elysée est une belle occasion de se pencher sur la vitalité exceptionnelle de l’académie de Versailles dans le domaine du franco-allemand.

L’enseignement de l’allemand y tient d’abord une place importante avec plus de 65000 élèves qui apprennent la langue de Goethe dans nos classes et je tiens à rendre hommage aux quelque 600 professeurs qui sont au quotidien les passeurs de la langue et de la culture allemande auprès des élèves qui leur sont confiés, secondés par une cinquantaine d’assistants germanophones accueillis chaque année dans l’académie.

A l’école primaire l’allemand a été maintenu partout où c’était possible,
même s’il faut reconnaître que la demande des parents est surtout orientée vers l’anglais pour ce niveau-là.

Un effort particulier a en revanche été fait toutes ces dernières années pour implanter solidement l’allemand en collège et plus de 8 collèges sur 10 offrent aujourd’hui un enseignement de l’allemand en 6
ème bilangue ou en 2ème langue vivante dès la 5ème.

L’allemand tient également une place tout à fait privilégiée en section
européenne puisque sur l’ensemble des quelque 30 000
élèves accueillis dans ce dispositif, près de 5000 d’entre eux sont germanistes, soit autant que les hispanisants, même si la langue espagnole est étudiée par plus de 250 000 élèves de l’académie. Il est à noter que la seule section européenne professionnelle allemande d’Ile-de-France se trouve dans l’académie, à Arnouville-lès-Gonesse.

Lire tout le discours du recteur.

Des partenariats durables et des événements franco-allemands en établissement

  • Propos introductif de Madame Caroline Doublier, professeur d’histoire au Lycée Franco-Allemand de Buc.
  • Au collège Georges Pompidou de Courbevoie  :
    Présentation d’un partenariat durable entre Courbevoie et Freudenstadt en Forêt Noire, villes jumelées depuis plus de 50 ans.
  • A l’école primaire Lully-Vauban de Versailles :
    Mme Schulz, professeur des écoles habilité en allemand, présente le projet d’échanges avec une école de Potsdam, projet qui donnera lieu à une production théâtrale franco-allemande illustrant entre autres les relations entre Voltaire et Frédéric II…
  • Au lycée Richelieu de Rueil-Malmaison :
    Des élèves de la section Abibac ont participé au premier parlement franco-allemand des élèves à Stuttgart du 18 au 22 septembre 2012 et ont réfléchi avec 120 autres participants sur trois thématiques qui influenceront directement la société et le quotidien de demain. Ils rendent compte de leurs échanges et de leurs expériences à cette occasion.
  • Au collège Paul Vaillant Couturier d’Argenteuil :
    Pour leur spectacle de fin d’année consacré à la découverte de personnages phares de la culture et de l’histoire allemande, les élèves germanistes de toutes les classes du collège endosseront le costume de Charles de Gaulle et du chancelier Adenauer et joueront devant leurs camarades et leurs parents la signature du traité de l’Elysée sous la direction de leur professeur d’allemand et de Monsieur Salzet, comédien professionnel et metteur en scène dans le cadre du « Club d’allemand » du collège et d’une coopération avec la municipalité d’Argenteuil.
  • Au lycée René Cassin de Gonesse :
    Dans le cadre du 50ème anniversaire du traité de l’Elysée, des élèves du lycée ont participé avec le soutien de leur professeur d’allemand au projet MIXART initié par Madame Dié, professeur d’arts plastiques.
  • A l’école élementaire Jules Ferry B, au collège Jean Macé, au lycée Newton de Clichy :
    Ce projet inter-degrés et inter-cycles a permis à des élèves de primaire, de 4ème et de 3ème , ainsi qu’à des élèves de seconde dans le cadre de l’enseignement d’exploration d’écrire des haïkus grâce au concours de Madame Valérie Rivoallon qui a codirigé un recueil de haïkus sur le thème de l’enfance et de Monsieur Jürgen Stimpfig, peintre-sculpteur allemand originaire de Heidenheim (ville jumelée de Clichy) qui guidera plus particulièrement le travail d’illustration des élèves français.

Deux projets académiques phares

  • Le concours théâtre
    _Cette année, le concours théâtre est organisé en partenariat avec la Rhénanie du Nord-Westphalie, le Land partenaire de l’Académie de Versailles et le thème retenu pour cette quatrième édition est « Poésie en scènes ».
    Le lycée Francisque Sarcey de Dourdan présente en avant première la production théâtrale des élèves de 2nde .
    Intervenants : Elèves ; Mesdames Kanafani, Ragu, Sicart, professeurs d’allemand
  • La BiblioboXX
    Des élèves du lycée Adrienne Bolland de Poissy de différentes filières professionnelles transforment une cabine téléphonique allemande réformée en BiblioboXX (BücherboXX, en allemand), une bibliothèque d’un nouveau genre, tandis que les élèves de leur lycée partenaire de Berlin, la Marcel-Breuer-Schule, réaménagent une cabine téléphonique française de l’opérateur France Telecom-Orange.

Egalement au programme :

Grands témoins de la relation franco-allemande

  • M. Claude Le Gal, Secrétaire Général du Club économique franco-allemand
    Des relations économiques privilégiées entre la France et l’Allemagne : une opportunité pour nos élèves
  • M. Alfred Grosser, Professeur émérite à Sciences-Po
    Pourquoi commémorer le 50ème anniversaire du Traité de l’Elysée ?

Liens

- Présentation de cette journée sur le site académique (relations internationales)

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)