2ème rencontre théâtrale de l’Académie de Versailles

Auf die Bühne, fertig, los ! - pistes de mise en oeuvre En collaboration avec l’Institut Goethe de Paris

, par Organisateurs concours théâtre

La première rencontre théâtrale de l’académie de Versailles sur le thème de la métamorphose a eu lieu le 13 février 2010. De nombreux professeurs se sont engagés avec leurs élèves dans ce projet et ont contribué à son succès. Vous pouvez voir le film réalisé par le CRDP à cette occasion sur le site académique à l’adresse suivante : _ http://www.allemand.ac-versailles.fr/spip.php?article258

L’aventure se poursuit donc en 2010 2011 sur un nouveau thème « Nachbarn ».

Le thème Nachbarn et le programme du palier 1 et 2 (Collège)

Le thème des rencontres théâtrales de l’Académie de Versailles « Auf die Bühne, fertig, los ! » pour l’année 2010-2011 est « Nachbarn ». Nous vous proposons quelques pistes afin de vous approprier le sujet et mettre en œuvre un travail collectif et porteur avec vos élèves.
Le terme même de « Nachbarn » est vaste et fait appel à notre vécu et à notre imaginaire. Demandez à vos élèves de vous citer ce qui leur vient à l’esprit lorsqu’ils entendent ce terme et vous aurez certainement pléthore de réponses, allant de simples remarques sur leurs voisins (de classe, de maison ou de quartier) à la relation entre les peuples voisins : Nachbarn sein, mit dem Nachbarn leben, seinen Nachbarn besser kennen lernen, seinen Nachbarn akzeptieren, wie er ist…. Unsere deutschen Nachbarn ….voici quelques pistes à suivre.

Dans le cadre de la préparation de ce thème en collège, il est possible de se référer aux programmes du palier 1 et 2. En effet ceux-ci mettent en avant dans leurs préambules la découverte de l’autre et de sa différence. Les apprenants sont invités à découvrir tout au long de cette étape de leur apprentissage de la langue, le cadre de vie, le mode de vie, les particularités et les habitudes de leurs voisins germanophones (Allemagne, Suisse alémanique et Autriche). Cette découverte peut dès lors servir de point de départ à une série de petits sketchs ou à une mise en scène plus élaborée sur la rencontre avec ses voisins, les différences et points communs entre voisins français et allemands. Afin d’éviter cependant de véhiculer trop de poncifs ou de stéréotypes, ce travail d’écriture doit être précédé d’un travail approprié, permettant aux élèves de s’ouvrir à cette diversité et d’en appréhender la richesse. Que ce soit des différences d’habitudes alimentaires, propices à des quiproquos, ou des différences du point de vue langagier (comme les structures de phrases ou l’emploi systématiques des adjectifs épithètes devant le nom p.ex.) beaucoup de situations peuvent être prétexte à une petite mise en scène ludique et adaptée aux compétences des élèves concernés par le projet.

Ainsi au palier 1 peuvent-ils s’attacher à faire connaissance avec leurs voisins (de classe, de table, de palier…) mais aussi à rendre compte de leur premiers contacts avec leurs « voisins » germanophones. Les acquis linguistiques du palier 1 s’intégreront dès lors tout naturellement dans leur production : prise de contact, présentation et découverte du cadre de vie (famille, maison, école, ville,…), découverte des habitudes de l’autre (repas, vie de famille, rythme scolaire, activités…), ….

Au palier 2 ils seront amenés à avoir une réflexion plus approfondie sur ces sujets, pouvant ainsi faire preuve d’un sens plus critique et mettre en scène des situations plus complexes, basées sur des lectures ou des documents étudiés en classe auparavant.

Le travail d’écriture demandé aux élèves dans le cadre de ces rencontres théâtrales est de fait un travail collectif, réalisé par la classe ou un groupe-classe. Ce travail d’écriture créative mené dans la classe doit être vu comme une activité qui prend tout son sens dans la pédagogie actionnelle. Les élèves ayant une finalité à leur écriture, qui les motivera et les mènera souvent à se dépasser, le niveau des élèves de collège concernés (A2 à B1) ne doit pas être considéré comme un frein à l’écriture. La mise en scène de cette production permettra ensuite un travail sur l’expression orale (monologue et interaction), basé sur la mémorisation qui permettra un travail approfondi sur la prononciation, l’intonation, la modulation de la voix et le débit ainsi que l’interaction entre les différents partenaires et l’expression des sentiments. L’élève sera amené à prendre des risques, tout en se faisant plaisir.

Le thème Nachbarn et le programme des lycées

Le programme des lycées rend compte de certains faits de société et de thèmes à partir desquels on peut imaginer une histoire de voisins à la fois concrète et drôle, divertissante et profonde, où s’exprime une grande exigence quant au contenu, sans que la légèreté de l’ensemble en pâtisse. En effet, ce programme fait la part belle à la question de l’altérité, du voyage, des migrations sous toutes leurs formes, de l’évolution de notre monde d’un point de vue social et de la relation de l’homme à l’environnement ou à la culture dans une réalité en perpétuel mouvement.

Ces différents auxquels Allemands et Français sont confrontés de nos jours les mettent en face de « voisins » nouveaux qui se glissent parfois dans leur vie. Cette irruption de l’inconnu dans la vie quotidienne peut servir de point de départ à une situation dramatique. On pourrait citer l’exemple des nouvelles technologies encore périphériques (objets d’écoute et de surveillance). Mais on pourrait également inclure dans cette grande famille abstraite des « voisins » les préjugés soulevés par le progrès ou l’évolution des comportements sociaux dans un monde où les jeunes ont parfois du mal à trouver leur place. Ainsi le champ des possibilités est très vaste. Ajoutons que dans ces programmes, dont le panel thématique est finalement plus large qu’on serait tenté de le penser, sont présents plusieurs aspects de la réalité du monde germanophone et qu’enfin la question de l’autre Allemagne, si elle n’est plus aussi présente, reste une piste possible, bien que moins originale. A titre indicatif voici une liste non exhaustive des thèmes abordés dans les manuels en usage dans nos lycées et qu’on peut aisément relier au thème du concours académique. Enfin en aucun cas ces pistes ne doivent dissuader les concurrents de laisser vibrer leur cœur d’artistes…

- Toutes les nations sont devenues voisines, mais se connaissent-elles vraiment ?
- Dans un monde très ouvert, les possibilités sont nombreuses de rencontrer un voisin encore mal connu. Mais comment rencontrer vraiment l’autre ?
- L’internet ne crée-t-il pas juste l’illusion d’une plus grande proximité de l’autre ? Un bon moyen de découvrir son voisin ?
- La question de la langue du voisin comme lien entre Français et Allemands
- L’autre tel qu’il est et/ou tel qu’on se l’imagine, la question de la représentation de son voisin, de sa vie quotidienne, de ses habitudes, de son mode de penser
- La protection de la nature, une question qui intéresse forcément son voisin, le ciel n’ayant pas de frontières
- La question de l’intégration et de tous les nouveaux voisins dans un monde ouvert : une thématique française et allemande
- Les loisirs et le sport comme autant de possibilités de rencontrer de nouveaux voisins
- Le voyage et la découverte d’autres réalités
- La consommation : en quoi nous renseigne-t-elle sur la vie de notre voisin ?

Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir lors de ce travail avec vos élèves et attendons avec impatience vos productions.
L’équipe de Auf die Bühne, fertig, los !

Planning de Auf die Bühne, fertig, los !

  • Juin 2010 : publication du thème « Nachbarn »
  • Novembre 2010 : diffusion du livret d’accompagnement
  • Octobre à décembre 2010 : élaboration du projet et écriture du texte par les professeurs intéressés avec leurs classes
  • 18 décembre 2010 : date limite de dépôt des fiches de présentation des projets sur le site
  • Janvier 2011 : réunion du comité de sélection des projets retenus
  • Jeudi 10 février 2011 : présentation des projets lors de la 2de rencontre théâtrale académique
  • Février à mars : travail théâtral pour les projets sélectionnés lors de la rencontre théâtrale de l’Académie de Versailles en collaboration avec l’Institut Goethe de Paris
  • 30 mars et 1er Avril : festival de rencontre « Théâtrallemand » du Goethe Institut de Paris

Documents d’accompagnement et pistes de réflexion

Documents iconographiques :
Le terme de Nachbarn est souvent associé à ceux qui nous entourent (voisins, amis, collègues,…) et aux relations que nous entretenons avec eux, que celles-ci soient amicales ou conflictuelles.

a) Bildgeschichten

  • Der unheimliche Nachbar, « Vater und Sohn » de E.O. Plauen (Band 1) - Ravensburger 54202, pages 24-25 ISBN – 3-473- 54202-4
  • Die feindlichen Nachbarn oder Die Folgen der Musik, Wilhelm Busch : http://www.zeno.org/Literatur/I/bwe1470a
  • Der Kleine Herr Jakob und der Apfelbaum des Nachbarn, Der kleine Herr Jakob : Bildergeschichten, Hans Jürgen Press (ISBN-10 : 3407786581 ISBN-13 : 978-3407786586 )

b) Bilder

c) Texte

  • Das Fenstertheater, Kurzgeschichten, Ilse Aichinger, Gesammelte Werke, Band 2 : Erzählungen 1, 1948-1952. Frankfurt : S. Fischer 2005.ISBN 3-596-11042-4
  • Die Nachbarn, Gedicht, Wilhelm Heinse, Erzählungen für junge Damen und Dichter, 1775
  • Nachbarn, Kurzgeschichten, Volker Sebold, Eigene Veröffentlichung . ISBN : 9 783 839 16 78 92
  • Konflikte mit den Nachbarn, Kurt Tucholsky, Was machen die Leute da oben eigentlich ? Gesammelte Werke, Band 8 - 1930, Rororo, 1989 S. 149

d) Video

e) Filme

  • Im Innenhof, erste Szene aus „M" – Eine Stadt sucht einen Mörder“ Fritz Lang, 1931
  • Beobachtung / Stasi, Das Leben der Anderen, Florian Henckel von Donnersmarck, 2006
  • Eine gastronomische Nachbarschaftskomödie, Soul Kitchen, Fatih Atkin, 2009
  • Ein Doppelleben, Der letzte Mann, Friedrich Wilhelm Murnau, 1924

f) Spiele

  • Tischnachbarn, Spielend Deutsch lernen, J. Sanchez, C. Sanz, M. Dreke, Langenscheidt, S. 92 (A1-B1)
  • Nachbarn im Hochhaus, Spielend Deutsch lernen, J. Sanchez, C. Sanz, M. Dreke, Langenscheidt S. 79 (A1-A2)

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)