Site allemand de l’académie de Versailles
Académie
Accueil du site > Ressources > Littérature > Lecture-rencontre avec l’auteur Carolin Philipps

Lecture-rencontre avec l’auteur Carolin Philipps

jeudi 17 juin 2010, par Elisabeth Thomas

 La rencontre avec les professeurs

Grâce à une collaboration entre l’Association du Roi des Aulnes et l’Académie de Versailles, un auteur de langue allemande a pu être à nouveau invité pour animer une journée du stage de formation continue consacré à la lecture suivie en cours d’allemand.

Il s’agissait cette année de la deuxième journée du stage, qui en compte trois. Elle a eu lieu le mercredi 31 mars 2010. Le lendemain, le vendredi 1 avril, deux rencontres-lectures ont été organisées avec les élèves des collègues inscrits au stage, qui le souhaitaient ou qui le pouvaient, dans deux établissements de l’Académie .

Dans la mesure où les livres des auteurs invités jusqu’alors s’adressaient davantage à un public d’adultes, le choix a été fait cette année d’inviter un auteur de littérature de jeunesse dont les ouvrages seraient plus accessibles à des élèves de collège.

Caroline Philipps est un auteur reconnu qui a écrit de nombreux romans (17 titres pour la jeunesse et trois titres pour les adultes). En 2001, elle a reçu le prix de l’Unesco de la littérature pour enfants et adolescents au service de la tolérance pour Café au lait et pain aux raisins, traduit par Jeanne Etoré et paru aux éditions Castor Poche Flammarion. Les autres ouvrages ne sont pas traduits en français.

Les thèmes abordés par Carolin Philips s’inspirent souvent d’expériences vécues et ils ne sont pas étrangers à son premier métier, celui d’enseignante, qu’elle n’exerce plus depuis plusieurs années pour pouvoir se consacrer entièrement à l’écriture. Ses romans racontent simplement l’histoire d’adolescents en proie à des conflits et suscitent empathie et tolérance.

Les deux ouvrages abordés par les élèves qui ont participé aux lectures-rencontres sont :
- pour le niveau collège, le roman Die Mutprobe, qui existe également en version simplifiée,
- pour le niveau lycée, le roman Weiße Blüten im Gelben Fluss.

 Le séminaire de formation continue

Les collègues présents lors de cette journée de formation animée par Carolin Philipps ont beaucoup apprécié de pouvoir s’entretenir avec elle et de l’écouter relater ses expériences d’auteur. Son passé récent de professeur a contribué à ouvrir l’échange et à instaurer une proximité très positive.

Durant la première partie de son exposé, Carolin Philipps a souligné l’importance de la lecture d’œuvres complètes par les enfants et les adolescents et rappelé qu’actuellement, un enfant sur deux ne reçoit plus de livre comme cadeau.

 « Lies, um zu leben » ou la lecture, un acte vital

Pour Caroline Philipps, il est fondamental de réconcilier les enfants avec la lecture. Les enfants doivent retrouver le goût de lire, les livres les transportent dans un autre monde. La lecture ne doit pas non plus être réservée aux meilleurs élèves. Les élèves de la Hauptschule où elle a enseigné ont autant besoin de lire que les autres.

 Le processus d’écriture

Un livre est pour Carolin Philipps un tout qu’il est difficile et problématique de vouloir décortiquer. La théorie littéraire est importante, car elle permet de classifier, d’analyser, d’évaluer, mais la distinction la plus importante est pour elle d’une autre nature. Il y a pour elle deux grandes familles de livres, ceux qui sont ancrés dans un univers réel et ceux dont l’univers est irréel.

Ses thèmes sont divers et la valeur qu’il lui tient le plus à cœur de transmettre en écrivant, c’est la tolérance. Mais pour pouvoir faire comprendre l’importance de cette valeur, elle doit avant tout écrire un livre qui suscite la curiosité de ses lecteurs de et retient leur attention. Son premier acte d’écriture consiste généralement à rédiger le premier paragraphe et la dernière phrase du livre qu’elle veut écrire. Le lecteur idéal est pour elle celui qui en lisant oublie l’auteur, s’oublie lui-même et ne vit plus que dans le livre qu’il est en train de lire.

 La littérature à l’école

L’analyse du texte est importante pour accéder au sens, mais elle ne doit pas prendre des proportions trop importantes, car elle risque de démotiver les élèves et de freiner leur envie de lire : « Aus Leselust wird Lesefrust. ».

Pour favoriser le phénomène d’identification, le lecteur doit avoir le même âge que les personnages de l’histoire qu’il lit. En enfilant les chaussures du héros (« in die Mocassins eines anderen hineinschlüpfen ») et en explorant d’autres mondes, le lien émotionnel du jeune lecteur avec le livre se renforce, sa motivation augmente, son sentiment de solitude disparaît.

Même si 42 % des adolescents de 15 ans disent qu’ils ne lisent pas par plaisir, il faut les aider à acquérir cette compétence qui les aidera à mieux apprécier la lecture.

 Lire en cours d’allemand ou en cours de langue

Pour Carolin Philipps, il est important de ne pas trop interrompre le processus de lecture.

Préalablement à la lecture, on peut demander aux élèves de faire des hypothèses à partir de la première de couverture et du titre du roman, une activité (Tischdekenmethode) que nous-mêmes avons pu expérimenter avec les romans que Carolin Philipps avait emportés et qu’elle a eu la gentillesse de nous offrir à l’issue du stage.

Pour l’analyse ou le travail sur le roman, il faut privilégier le travail en groupes en prolongement de l’histoire en imaginant par exemple un interview des personnages, en organisant des débats contradictoires quand deux personnages ont des attitudes ou des réactions opposées, en demandant aux élèves quel est pour eux le passage le plus important…

 Intervention de Nicole Bary

Au cours de cette journée, Nicole Bary a également présenté le programme « Schriftsteller in Schulen » et donné un aperçu de la littérature contemporaine de langue allemande.

 Le programme « Schriftsteller in Schulen »

Dans le cadre d’un projet organisé par le ‘Literaturfonds’, trois lectures-rencontres pourront être organisées dans des collèges et lycées durant les six premiers mois de l’année 2011 avec l’auteur Agnes Hammer qui a obtenu le prix Kranichsteiner pour la littérature de jeunesse décerné pour la première fois en 2010 lors du salon du livre de Leipzig Les collègues intéressés par cette rencontre sont priés d’adresser à Nicole Bary un projet dans lequel ils présenteront l’œuvre envisagée pour la lecture suivie, les grandes lignes du travail pédagogique qui sera engagé, la ou les classes concernées….

 Les rencontres avec les élèves

La rencontre au lycée JB Corot de Savigny sur Orge

Elle a eu lieu dans la bibliothèque du lycée et a duré deux heures. Les élèves ont tous été très heureux de pouvoir s’entretenir avec l’auteur du roman Weiße Blüten im Gelben Fluss, à qui ils avaient déjà pu écrire et lui poser leurs questions.

Bien que ces élèves de seconde n’aient pas des connaissances d’allemand encore très solides, ils ont tous bien suivi l’exposé préalable de l’auteur et compris les réponses à leurs questions grâce à sa bienveillance et à sa gentillesse. Cette rencontre restera pour les élèves certainement l’un des cours d’allemand les plus marquants de leur année scolaire.

Madame Raphaëlle Magneron qui avait suivi le stage a également assisté à la rencontre.

La rencontre au collège Théophile Gautier de Neuilly

Les élèves présents étaient au nombre d’une trentaine et issus de trois écoles :
- Le collège Théophile Gautier de Neuilly
- Le collège Martin Luther King de Buc
- Le lycée La Folie St James de Neuilly.

La rencontre a eu lieu dans la salle des fêtes du collège de 14 à 16 h. Après quelques moments d’hésitation dus à l’intimidation, les élèves de collège ont posé les questions qu’ils avaient préparées avec beaucoup de sérieux et les élèves du lycée ont pu également demandé à l’auteur des précisions sur le roman Weiße Blüten im Gelben Fluss.

Madame Christiane Fischer qui avait suivi le stage et l’assistante allemande du lycée ont également assisté à la rencontre qui s’est terminée par un goûter.

 Et encore ...

- Site officiel de Carolin Philipps
- Fichier audio de Carolin Philipps sur Audio-Lingua



Site académique d'allemand
Responsable éditorial : M. Pierre-Yves Duwoye, recteur - Responsable de la rédaction : Mme. Torres, IA-IPR
Webmestre : Katrin Goldmann