Site allemand de l’académie de Versailles
Académie
Accueil du site > L’allemand dans l’académie > Synthèse des réunions départementales Janvier 2008

Synthèse des réunions départementales Janvier 2008

mardi 15 janvier 2008, par Catherine Torres, Wolf Halberstadt

A l’occasion des huit animations organisées au cours du premier trimestre 2007, nous avons pu rencontrer 560 professeurs, c’est-à-dire environ 60% des enseignants d’allemand de l’académie. La présence, en fonction de leurs disponibilités, de nos collègues Inspecteurs d’académie DSDEN et des conseillers chargés des langues vivantes dans le primaire atteste, s’il en était besoin, l’importance accordée à la place de l’allemand dans les différents départements. Monsieur Le Recteur souhaitait présider une des réunions, il a été empêché en dernière minute.

Lors de ces journées, nous avons d’abord évoqué les différents moyens de communiquer et de s’informer dans l’académie. Il est essentiel de consulter le site académique régulièrement mis à jour par notre webmestre Katrin Goldmann à qui vous pouvez aussi adresser des contributions. Nous vous invitons à activer, si ce n’est déjà fait, votre boîte électronique à laquelle vous pouvez accéder à cette adresse : prenom.nom@ac-versailles.fr afin que nous puissions vous informer rapidement.

Nous avons ensuite présenté un bilan de la situation de l’allemand et les perspectives consultable sur le site académique.
A partir de cette analyse, nous avons défini quelques éléments de la stratégie académique. Il n’est pas de solution simple qui pourrait être appliquée dans tous les établissements de la même façon. Seule une étude minutieuse du site et du secteur de chaque établissement, des difficultés mais aussi de la demande et des ressources permet de définir une stratégie efficace en cohérence avec la continuité exigée dans les textes et requise par l’exigence d’efficacité de l’enseignement des langues. Globalement, il s’agit de conforter l’ancrage de l’allemand dans le premier degré dans les écoles où le flux d’élèves est suffisant pour alimenter ensuite la sixième LV1 ou bilangue. Il convient dans ce contexte, avec les responsables du premier et second degré, de renforcer la liaison inter-degrés pour pouvoir assurer le maintien de la LV1 et la continuité pédagogique. Le niveau attendu à la fin du cycle 3 est le niveau A1 du Cadre Européen de Référence pour les Langues.
Là où l’enseignement de l’allemand en primaire ne peut être assuré, le chef d’établissement peut étudier la possibilité d’une ouverture d’une 5ème LV2 et en faire la demande à l’inspection académique. Le suivi des élèves inscrits en section bilangue en collège exige une concertation étroite entre les professeurs de collège et lycée. Les professeurs de lycée doivent étudier la possibilité de créer des groupes de compétences.

Nous avons donné quelques informations générales sur les nouvelles modalités d’évaluation (bac STG, certification, socle commun), les dispositifs spécifiques sections européennes et internationales, les AbiBac. Nous avons rappelé l’importance des programmes de mobilité pour les élèves (Sauzay, Voltaire…) et pour les enseignants.

Enfin nous avons abordé les grands chantiers pédagogiques de notre discipline. Nous avons centré la réflexion sur la perspective actionnelle au service des apprentissages et sur la priorité de l’oral en illustrant notre propos par des extraits vidéo filmés dans deux établissements de l’académie au premier trimestre 2007. Vous pouvez les visionner sur le site.

Nous avons par ailleurs étudié avec attention les questionnaires que vous nous avez remis lors de ces réunions et nous vous remercions de les avoir complétés avec soin.
Nous vous encourageons vivement à poursuivre toutes les actions entreprises au niveau de l’établissement et parfois aussi au niveau de la ville pour promouvoir l’allemand.
Vous êtes nombreux à participer à des actions d’information à tous les niveaux, à organiser, en particulier dans le cadre de la semaine franco allemande autour du 22 janvier, des manifestations culturelles sous forme d’expositions, dégustation de spécialités, visites d’entreprises allemandes ou travaillant avec des pays de langue allemande, débats et tables rondes avec différents partenaires susceptibles de relayer votre action.

Certains collègues font appel à la « DeutschMobil » pour informer et encourager le choix de l’allemand dès que possible.
www.deutschmobil.com

Beaucoup d’entre vous, au-delà de l’enseignement dans la classe, organisent pour les élèves germanistes des échanges scolaires, parfois dans le cadre d’appariements ou de jumelages. Ces échanges fournissent des situations de communication authentiques exploitables en classe pour préparer ou prolonger ces expériences au cours desquelles les élèves ont l’occasion d’améliorer leur niveau de langue, d’acquérir des connaissances, des savoirs disciplinaires et développer leur capacité d’autonomie. La mise en œuvre du socle commun au collège exige du reste d’évaluer et de valoriser ces différentes compétences en fin de scolarité obligatoire.
Vous êtes nombreux à encourager et accompagner vos élèves dans la réalisation de leur projet de mobilité (+ de 100 élèves participent à un programme Sauzay, 50 élèves candidatent pour un programme Voltaire en 2008). Nous vous en remercions vivement, un suivi attentif est essentiel pour la réussite de ces projets exigeants.

Les établissements sont dans l’ensemble assez bien équipés maintenant en matériel informatique, vidéo et audio que vous utilisez régulièrement. L’utilisation de lecteur MP3 est encore peu fréquente. Quelques établissements sont équipés d’un tableau blanc interactif. Nous vous invitons à vous rendre à une démonstration au CRDP à Buc ou dans les CDDP de votre département pour connaître le fonctionnement et les potentialités des nouveaux matériels.

Les échanges qui ont eu lieu pendant ces réunions témoignent de votre implication au service de la discipline et de votre souci de faire progresser les élèves qui vous sont confiés. Nous sommes conscients de l’importance des enjeux et de la difficulté des tâches qui vous incombent. Soyez assurés de notre soutien et de notre volonté de vous accompagner au mieux dans votre pratique professionnelle pour valoriser notre discipline et les compétences que les élèves peuvent acquérir grâce à elle.

Vous pouvez également consulter le Powerpoint présenté lors de ces réunions. Cliquez ici.



Site académique d'allemand
Responsable éditorial : M. Pierre-Yves Duwoye, recteur - Responsable de la rédaction : Mme. Torres, IA-IPR
Webmestre : Katrin Goldmann